mobile icon
sprachwahl
20.08.2014

Des constructions spectaculaires en béton

Projet test européen visant à expérimenter l’utilisation de matériaux préservant les ressources dans les structures et surfaces préformées en béton.

14 partenaires ont accepté cette étude de faisabilité d’un projet de recherche européen, parmi lesquels également la société PASCHAL-Danmark A/S à Aarhus.
Une sculpture de 24 m de long, 6,0 m de haut et 6,0 m de large a été créée à cet effet dans les propres locaux de l’entreprise.
La structure achevée en béton qui a une forme parfaite se trouve maintenant sur le terrain de la société PASCHAL-Danmark A/S à Aarhus et a été subventionnée selon les chiffres officiels avec 9 millions d’euros en tant que projet de recherche européen.
Les derniers travaux ont été achevés mi-mars 2014. L’achèvement a été pour PASCHAL-Danmark A/S l’occasion d’inviter des clients et les participants au projet à Aarhus en mai 2014 .

Des constructions spectaculaires en béton
Les personnes intéressées peuvent venir admirer la sculpture en béton armé composée d’environ 30 m³ de béton sur le terrain de l’usine PASCHAL à Arhus.

Ce projet de démonstration concernait également la question de savoir comment réaliser des ouvrages et des travaux de coffrage par le biais de prestations robotisées et de créer une armature pour les moules en béton doublement courbés de manière efficace et en préservant les ressources afin de pouvoir les utiliser dans la pratique.
Du polystyrène résistant à la pression a été utilisé pour la mise en forme de la structure en béton. Le moule inférieur tout comme le moule supérieur a été fraisé dans des blocs de polystyrène par un robot dans lequel des données CAO avaient préalablement été enregistrées. L’armature conforme au moule a également été pliée par un robot industriel et les barres croisées de l’armature ont été reliées ensemble à l’aide d’une machine.
L’ensemble de la structure a été « encadré » avec le système de coffrage LOGO.3 et étayé avec des étaiements de PASCHAL.
Avant le bétonnage avec du béton extrêmement fluide et auto-compactant, différents bétons ont été testés afin de parvenir à un résultat optimal. Après la détermination de la formulation appropriée du béton, mais avant le bétonnage proprement dit, la surface de coffrage a été revêtue d’une membrane.
Afin que le « moule de couverture » supérieur ne puisse pas flotter lors du bétonnage, la structure a également été délimitée vers le haut par des unités de coffrage de PASCHAL.

« Après l’achèvement réussi de ce projet de démonstration, PASCHAL peut espérer participer au développement afin de mettre en œuvre cette technique de coffrage dans la construction de ponts en béton par exemple » indique le directeur de PASCHAL-Danmark A/S, Michael Støvelbæk.

C’était la seconde fois que PASCHAL participait à un projet test. Le premier était un projet danois et le résultat est exposé depuis 2010 dans les locaux de PASCHAL-Danmark A/S à Glostrup, près de Copenhague.

Des constructions spectaculaires en béton
Des constructions spectaculaires en béton
Animation par ordinateur de la sculpture en béton armé pendant la phase de planification.
En dessous, pour comparaison, la sculpture photographiée dans une perspective similaire.
Concernant l’apparence, des discussions auront encore lieu afin de savoir si la forme ressemble à un poisson ou à un mammouth


Des constructions spectaculaires en béton
On voit nettement comment les différents blocs de polystyrène ont été empilés pour former une partie de l’ensemble du moule et comment le coffrage et les éléments de PASCHAL constituent le cadre résistant.

« Actualités